Conseils nutritionnels pour les coureurs de Viktor Röthlin

Chaque premier dimanche de septembre se tient, au cœur de la Suisse, le SWITZERLAND MARATHON light de Viktor Röthlin, qui longe et fait le tour du lac de Sarnen. En tant qu’ancien athlète de haut niveau, ce dernier sait exactement quelle est l’alimentation adaptée aux coureuses et coureurs.


Viktor Röthlin, avec l’argent et l’or au championnat d’Europe et le bronze au championnat du monde ainsi qu’un meilleur temps personnel de 2h07'23", vous êtes l’un des coureurs suisses les plus performants de tous les temps. Durant votre carrière, avez-vous dû suivre un programme nutritionnel strict afin de pouvoir réaliser ces performances remarquables?

C’est une question qu’on me pose souvent et la réponse est non. J’ai en effet eu une alimentation tout à fait normale tout au long de ma carrière. Mais qu’est-ce qu’une alimentation normale? Je me suis basé sur la célèbre pyramide alimentaire suisse pour des adultes sains de la Société suisse de nutrition (SSN). Je l’ai ensuite complétée pour couvrir mon besoin supplémentaire en énergie et en aliments dû à mon activité sportive.


Plus d'informations sur la pyramide alimentaire pour les sportifs peuvent être trouvées ici: www.ssns.ch


À quels éléments les coureurs doivent-ils particulièrement faire attention?

Le moment de la prise alimentaire est bien entendu essentiel. Même si les concombres p. ex. sont très sains, ils ont tendance à entraver la performance s’ils sont ingérés directement avant un entraînement ou une compétition, car ils sont difficiles à digérer. Le bon moment est toutefois une question individuelle. Il convient de faire régulièrement des essais durant l’entraînement et d’ajuster en conséquence. Cela m’a ainsi permis de savoir précisément, avant mes marathons, ce que je devais manger les trois jours précédant la course. Le moment de cette prise alimentaire était également déterminé à la minute près. Un principe s’applique toutefois: pas d’expérimentation durant la compétition!

Pour un entraînement ou une compétition de plus de 90 minutes, viennent s’ajouter les composants de la prise liquide. S’il suffit de boire avant et après la course pour des distances courtes, j’ai dû apprendre à boire durant la course avant mon premier marathon. Il faut aussi s’y entraîner régulièrement. La composition des boissons joue bien entendu également un rôle déterminant. Tout le monde ne supporte pas les mêmes choses.



Chez Nahrin, nous accordons nous aussi une grande importance à une alimentation saine. Trouve-t-on des produits de notre assortiment dans votre cuisine?

Oui, par exemple votre Bouillon de légumes Himalaya (bouillon pour sportifs). Je l’utilise pour cuire mes pâtes. Quand je fais ma délicieuse sauce bolognaise, j’assaisonne ma viande hachée de bœuf Highland de mon collègue de la vallée Wägital non pas avec du vin blanc, mais avec votre bouillon. Et quand je reprends un long entraînement, je me réjouis toujours à la perspective d’une bonne tasse de bouillon en arrivant chez moi.

Mais votre assortiment contient d’autres produits intéressants pour les personnes sportives:


sirop vitaminé Narosan Red Berry


Commander maintenant


boisson protéinée à la Banane


Commander maintenant


Poudre basique Basico Balance pH


Commander maintenant


ArtiFit pour les os et les articulations


Commander maintenant



Chaque premier dimanche de septembre se tient votre course, le SWITZERLAND MARATHON light de Viktor Röthlin, qui longe et fait le tour du lac de Sarnen. Cet événement est-il seulement destiné aux personnes bien entraînées ou aussi aux sportifs amateurs?

Non, bien au contraire. Le SWITZERLAND MARATHON light est un événement pour toute la famille. Les plus petits courent ainsi le Mini-Run 400 m. Les élèves de 1re à 6e classe s’affrontent quant à eux dans le duel des classes de Viktor Röthlin. Enfin, chacun peut choisir s’il préfère courir 4, 10 ou 21,1 km le long ou autour du lac de Sarnen. Des événements complémentaires sont organisés tout autour du lac. On joue de la musique, on agite des drapeaux, ou on se retrouve soudain avec 20 Treichler sur le trajet. Nous proposons aussi des activités pour les personnes qui ne courent pas. Sur le terrain autour de l’école cantonale de Sarnen, une grande aire récréative est installée et accueille notamment un parc de châteaux gonflables et une buvette. Nous dépendons bien entendu aussi des nombreux bénévoles. Toute personne souhaitant nous aider est la bienvenue!

Toutes les informations relatives à l’événement sont disponibles sur www.switzerland-marathon-light.ch


Encore une dernière question pour conclure: que trouve-t-on toujours dans le réfrigérateur de Viktor Röthlin?

Outre les classiques comme le beurre, le fromage, la mayonnaise, la moutarde et le ketchup, mon réfrigérateur contient toujours des pommes de terre. Même si ma carrière sportive de haut niveau est terminée, je ne jure aujourd’hui encore que par mes röstis aux pommes de terre crues, selon une vieille recette de l’Obwald. Je me les prépare toujours à la veille d’un marathon. Il suffit de râper les pommes de terre crues et de les faire légèrement dorer de chaque côté, dans un peu d’huile d’olive. Je les ai préparées cette fois sans lard ni œuf au plat.