Le rhume ou la grippe nous mettent généralement à plat. Nous nous demandons alors pourquoi cela doit nous arriver justement maintenant. Mais soyons honnête, existe-t-il un bon moment pour être malade ? Comment fonctionne notre système immunitaire, et que pouvons-nous faire pour garder la forme durant la saison des rhumes et de la grippe ?

Quelques remèdes traditionnels permettent d’apaiser rapidement les symptômes. Et avec quelques conseils et astuces, vous renforcez durablement vos défenses et votre système immunitaire.

Les compléments alimentaires de qualité supérieure tels que nos préparations multivitaminées Narosan fruitées, nos gélules de vitamine D3 au calcium, notre boisson gingembre-curcuma non sucrée ou nos gélules de curcuma sont aussi capables de renforcer votre système immunitaire. Plus d’infos à ce sujet ci-après.

Les compléments alimentaires soutiennent le système immunitaire

L’apport optimal de nutriments joue un rôle central dans un système immunitaire robuste, et permet de diminuer les risques d’infection, ainsi que la gravité et la durée d’une éventuelle maladie. Malheureusement, nous ne nous nourrissons pas toujours de façon équilibrée. Les carences en vitamine D, en acides gras oméga-3, en sélénium et en zinc sont fréquentes au sein de la population suisse, en particulier chez les personnes âgées. Dans ce cas, il peut être judicieux de prendre des compléments alimentaires ciblés. Les experts recommandent les nutriments et doses suivants en guise de compléments alimentaires aux adultes qui ne peuvent pas avoir une alimentation équilibrée conformément à la pyramide alimentaire suisse. Il est conseillé de ne pas dépasser les doses journalières suivantes :

Substance active / vitamine Apport recommandé * Effet

Vitamine D

800 IU (20 mcg)

La Vitamine D ou vitamine soleil, est la star des vitamines. La vitamine D contribue au bon fonctionnement du système immunitaire.

Vitamine C

95 - 110 mg

La vitamine C sait tout faire. La vitamine C contribue au bon fonctionnement du système immunitaire, de l’appareil psychique et du système nerveux. La vitamine C diminue la fatigue.

Sélénium

60 - 70 mg

Le sélénium contribue au bon fonctionnement du système immunitaire.

Zinc

8 - 14 mg

Le zinc contribue au bon fonctionnement du système immunitaire et stimule la fertilité et la reproduction normales. Le zinc est important dans le cadre d’une alimentation végane.

Oméga-3

250 mg d’EPA et de DHA

Acides gras oméga-3 à longue chaîne (acide eicosapentaénoïque (EPA) + acide docosahexaénoïque (DHA))
Le DHA contribue au bon fonctionnement du cerveau et à la préservation d’une acuité visuelle normale.


Quand tombons-nous malades ?

Le fait de développer ou non une maladie (grippe, rhume d’origine virale ou bactérienne p. ex.) et l’évolution de cette dernière dépendent de l’efficacité de notre système immunitaire. Si nos défenses sont puissantes et intactes, nous ne remarquerons même pas que nous souffrons d’une infection pathogène. En revanche, lorsque l’organisme est affaibli ou perturbé, il est dépassé et ne parvient pas à se défendre suffisamment vite face à l’agent pathogène, de sorte que nous tombons malades.


Les deux systèmes immunitaires

Réponse immunitaire innée
Elle s’applique en principe à tout ce qui est identifié comme étant un « corps étranger ».

Réponse immunitaire acquise
Elle se crée au contact avec un agent pathogène spécifique. Des cellules à mémoire et des anticorps se forment, permettant une réaction rapide et ciblée lorsque l’organisme se trouve une nouvelle fois en contact avec le même agent. C’est la raison pour laquelle nous ne pouvons être contaminés deux fois par le même virus lorsque nous avons surmonté une affection virale. Il y a bien évidemment des exceptions. La situation est différente avec les bactéries : nous pouvons être contaminés plusieurs fois par une même bactérie.


Quelle est la différence entre les bactéries et les virus ?

Les bactéries pénètrent dans notre corps et tout comme les cellules humaines, elles sont capables de se multiplier par division cellulaire.

Ce n’est pas le cas des virus. Les virus contaminent nos cellules et en modifient l’information génétique.

bactéries et les virus

Quels organes font partie du système immunitaire ?

  • Les muqueuses du nez et de la gorge
  • Les amygdales
  • Les ganglions lymphatiques
  • Le thymus
  • La rate
  • L’intestin
  • Les muqueuses de la vessie et des organes génitaux
  • La moelle osseuse
  • La peau

Comment fortifier le système immunitaire ?

Notre mode de vie et notre comportement influencent directement le système immunitaire. Les mesures préventives suivantes peuvent contribuer à fortifier le système immunitaire :

  1. Dormir suffisamment

    Dans l’idéal, les adultes de 26 à 64 ans dorment entre 7 et 9 heures. En plus de la durée, la qualité du sommeil joue également un rôle important. Quatre conseils pour un sommeil réparateur :



    Bannir la télévision, l’ordinateur et le téléphone portable de la chambre à coucher

    La lumière bleue émise par les écrans inhibe la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil. Cette hormone gère les phases d’éveil de l’organisme humain et veille à ce que ce dernier soit fatigué le soir.

    Chasser les pensées négatives
    Fermer la porte de la chambre aux problèmes, aux soucis et aux pensées négatives. Si cela s’avère difficile, effectuer un entraînement autogène 30 minutes avant d’aller dormir.

    Renoncer à l’alcool
    L’alcool fait que l’on s’endort plus facilement, mais il nous maintient souvent éveillés durant la seconde partie de la nuit. Ceci est dû au fait qu’au bout de quelques heures, l’organisme entame une sorte de « sevrage ».

    Bien aérer
    Aérer régulièrement pendant 5 minutes. L’apport d’air frais et d’oxygène dans la chambre facilite l’endormissement.

  2. Aller au sauna

    Les séances régulières de sauna préviennent le stress et permettent de décompresser. Le stress augmente en effet le risque de maladie. L’humidité ambiante élevée (notamment dans les saunas à vapeur) hydrate les muqueuses. Cela rend notamment les poumons plus résistants aux agents pathogènes.

  3. Prendre l’air
    Les promenades consolident la perte de poids, redonnent le moral, ellerenforce le système immunitaire et stimule la circulation. En plus, elle permet d'oxygéner le cerveau.

  4. Avoir une alimentation équilibrée, boire suffisamment

    Recommandation de la SSN (Société suisse de nutrition) par jour 1 à 2 litres de boissons non sucrées. 3 conseils pour couvrir les besoins journaliers:Placer une carafe d’eau à portée de main, et la remplir dès qu’elle est vide. Avoir toujours une bouteille d’eau sur soi lorsque l’on sort. Utiliser des mémos, mettre un réveil/une minuterie en guise de rappel.

  5. Éviter le stress permanent, adopter un bon équilibre de vie, une attitude positive et satisfaite

    Chacun a sa propre stratégie pour réduire le stress et être heureux et satisfait. Voici quelques conseils de notre part : Relaxation musculaire progressive, Yoga, accomplir immédiatement les tâches et ne pas les remettre à plus tard, musique de relaxation, avoir chaque jour au moins une pensée positive.

  6. Se laver régulièrement les mains

    La plupart des infections se transmettent par les mains. Il est donc très important de se laver régulièrement les mains, notamment lorsque l’on rentre des courses. Ceci afin de vous protéger, vous et votre famille.

  7. Faire régulièrement du sport

    Par exemple sports d’endurance, course à pied, la marche ou la natation.


Prendre des vitamines

Gélules de Vitamine D3 au calcium

La vitamine D fortifie le système immunitaire

Narosan Tropic

La vitamine C, indispensable à un système immunitaire fort


Des remèdes de grand-mère pour fortifier naturellement le système immunitaire

Soulager naturellement les symptômes du rhume et de la grippe:

  1. Infusions oignon-miel
    Le sirop d’oignon est un remède classique. Les propriétés antibactériennes de l’oignon associées au miel calment rapidement la toux et les maux de gorge, à condition toutefois de prendre ce remède plusieurs fois par jour.

    Préparation: peler et émincer l’oignon, l’arroser de miel liquide (le miel de manuka est onéreux, mais possède un effet antibactérien puissant). Laisser macérer pendant au moins 30 minutes, filtrer ensuite le jus et le boire par petites gorgées. Important : laisser agir et ne pas boire juste après.

  2. Tisanes chaudes

    Maux de gorge 

    Racine de réglisse : propriétés expectorantes, antibactériennes et antivirales Camomille : apaise les muqueuses irritées et lutte contre les agents pathogènes 

    Toux 

    Plantain, anis et thym : antitussifs, expectorants et anti-inflammatoires 

    Nausées 

    Menthe, camomille ou gingembre

  3. Gargarismes à base de solution saline
    Le sel hydrate et désinfecte les muqueuses.

    Solution saline: dissoudre entièrement ½ cc de sel dans 250 ml d’eau. Se gargariser avec cette solution toutes les 2 à 3 heures. Ne pas avaler.

  4. Cataplasmes aux pommes de terre ou au fromage blanc (cou ou poitrine)

    Cataplasme aux pommes de terre:
    éplucher et émincer les pommes de terre, les faire cuire pendant 20 minutes. Placer les pommes de terre chaudes au milieu d’un torchon ou d’un lange et laisser refroidir quelques minutes (afin d’éviter toute brûlure en cas de contact direct avec le corps). Refermer le tissu sur les pommes de terre et les écraser légèrement. Placer ce cataplasme sur la poitrine en cas de toux, et sur le cou en cas de maux de gorge. Laisser le cataplasme en place jusqu’au refroidissement complet des pommes de terre.

    Cataplasme au fromage blanc: étaler le fromage blanc (environ ½ cm d’épaisseur) à l’aide d’un couteau sur un torchon ou un lange. Replier les bords et placer un second morceau de tissu dessus. Placer le cataplasme sur la zone à soigner (poitrine ou cou) et laisser agir environ 15 à 20 minutes. Retirer le cataplasme au plus tard lorsqu’il est dur et chaud. Répéter l’opération 1 à 2 fois par jour.

    Ces deux cataplasmes possèdent des propriétés apaisantes et anti-inflammatoires.

  5. Inhalation de vapeur et douche nasale
    Pour l’inhalation de vapeur, mélanger une poignée de plantes séchées (camomille entière par exemple) dans 1 litre d’eau brûlante, et laisser légèrement refroidir. Se recouvrir la tête d’une grande serviette ou d’une couverture et inspirer la vapeur par la bouche ouverte. Il est conseillé de répéter l’inhalation 1 à 3 fois par jour pendant 5 à 20 minutes. Lors de l’inhalation, les substances actives des plantes parviennent directement dans les voies respiratoires supérieures où elles peuvent déployer tout leur effet. L’inhalation hydrate les voies respiratoires, ce qui permet de détacher et d’évacuer les glaires et les sécrétions. L’expectoration est également facilitée. L’inhalation possède par ailleurs des vertus anti-inflammatoires et désinfectantes.

    Les plantes suivantes sont particulièrement indiquées :
    Affections des voies respiratoires supérieures: origan, fleurs de tilleul, thym
    Expectorant: lierre, camomille, thym, eucalyptus, pin de montagne
    Anti-inflammatoire: camomille et thym

    Une douche nasale quotidienne lave et nettoie les fosses nasales de la poussière et des salissures permanentes. Elle soulage également quand le nez est bouché. La douche nasale peut être très facilement intégrée au rituel de la toilette matinale. Elle prend tout au plus quelques minutes, mais agit de manière très bénéfique sur notre santé et notre bien-être, surtout lorsqu’elle est effectuée régulièrement. Les pharmacies et parapharmacies vous conseilleront volontiers. Vous y trouverez également la douche nasale qui vous convient.

  6. Les vertus naturelles des huiles essentielles
    Différentes huiles essentielles peuvent vous aider à lutter contre les rhumes. Elles présentent des propriétés antibactériennes, antivirales, expectorantes et fortifient le système immunitaire. Elles s’utilisent dans les lampes aromatiques, les nébuliseurs à ultrasons, l’eau du bain, les inhalations, les huiles de massage ou les enveloppements.

    Attention : à utiliser modérément, car elles assèchent les muqueuses en cas d’excès. Informez-vous à l’achat sur le dosage approprié, en particulier lors d’une utilisation directement sur la peau et chez les enfants en bas âge.


    Eucalyptus 
    : antiseptique et expectorant
    Thym : stimule la circulation sanguine, aiguise l’appétit, antirhumatismal
    Pin de montagne : antiseptique et expectorant
    Genièvre : purification efficace de l’air (effet fortement désinfectant), stimulation du métabolisme, effet curatif sur vessie et les reins
    Niaouli : sinusites chroniques
    Aiguille d’épicéa : atténue le stress, l’épuisement et la nervosité
    Menthe : soulage les maux de tête et les douleurs cervicales, effet antispasmodique et antidouleur
    Lavande : chaleur intérieure, consolidation mentale, apaise les couleurs et les tensions, aide à lutter contre l’épuisement
    Sauge : soulage les douleurs dans la gorge, la bouche, le larynx et le pharynx


Boule d'épices au gingembre

Le gingembre, la racine saine qui réchauffe

En shot, en infusion ou dans une soupe chaude raffinée, le gingembre est très apprécié et confère aux plats un goût relevé et fort. Utilisé depuis très longtemps pour ses vertus curatives, le rhizome est aussi connu pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.


Bouillon Nahrin fortifiant

Un bouillon qui réchauffe est vite prêt et toujours bon. Surtout lorsque l’on est malade, et que l’on manque d’énergie pour cuisiner. Suivez ces quelques conseils et astuces pour faire rapidement d’un bouillon un repas rassasiant. C’est avec plaisir que nous vous présentons cinq délicieuses recettes de soupes rapides à base de bouillon.

Bouillon Célestine aux lamelles de crêpes – savoureux et nourrissant

Bouillon Célestine

Ce consommé raffiné aux bonnes lamelles de crêpes est idéal pour les petites faims.

Bouillon léger avec de légumes recette – idéal pour une alimentation légère

Bouillon aux légumes

La soupe avec la portion de vitamines en plus. Idéale pour perdre du poids ou maintenir une alimentation légère.

Recette de bouillon méditerranéen aux raviolis – nourrissant.

Bouillon aux pâtes

Soupe méditerranéenne avec une garniture savoureuse et nourrissante. Prête en quelques minutes. Idéale en recette de dernière minute.

Recette de bouillon aux têtes d’asperges et aux champignons – pour les fans d’asperges

Bouillon aux têtes d’asperges et aux champignons

Soupe qui réchauffe, aux délicates têtes d’asperges. Idéale en entrée.

Recette de bouillon à l’œuf – préparation simple et rapide

Bouillon à l’œuf

Une recette d’entrée rapide: le bouillon à l’œuf. Il est prêt en un tournemain et succulent.


Fortifier le système immunitaire avec les compléments alimentaires de Nahrin

Afin d’assurer un apport optimal de vitamines et une portion supplémentaire d’énergie, nous vous conseillons nos produits vitaminés Narosan. Ces préparations multivitaminées à base de fruits sont véritablement très riches : jusqu’à 70 % de teneur en jus de fruits, 11 vitamines, minéraux et extraits de germe de blé ou de pollen.

Narosan Tropic

Narosan Tropic

Narosan Orange

Narosan Orange

Narosan Myrtille

Narosan Myrtilles

Narosan Red Berry

Narosan Red Berry

Narosan Argousier

Narosan Sanddorn

Autres compléments alimentaires pour votre santé

Echinacina liquide

Echinacina liquide

Echinacina Plus Drops

Echinacina Plus Drops

Gélules de Vitamine D3 au calcium

Vitamine D - la précieuse vitamine « soleil »

Boisson Gingembre Curcuma

Boisson Gingembre Curcuma

Gélules de curcuma

Gélules de curcuma